Plainte contre Facebook Avril 2014

Plainte contre Facebook pour diffusion de messages appelant la haine contre les homosexuels. 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

Le François, le lundi 28 avril 2014
« KAP CARAÏBE, association ayant pour but de venir en aide au public LGBT (Lesbiennes,
gays, bisexuels et transgenres) en Martinique, dépose plainte ce jour contre Facebook
pour diffusion d’appel à la haine envers les homosexuels.

Fin mars, un groupe Facebook intitulé « les masques tombent » a été créé dans l’intention
d’« outer » (annoncer publiquement l’orientation sexuelle) des « caïds » martiniquais en publiant des
conversations Facebook privées ainsi que des photos volées.
Outre le fait que cette démarche soit condamnable, le groupe s’est très rapidement transformé en
un défouloir public. Comptant à ce jour plus de 9000 membres, le « mur » du groupe regorge de
propos incitant à la haine, incitant au suicide et contient de multiples propos homophobes et
transphobes.
Il est notamment possible d’y lire en créole : « si en nonme ka coucher epi en nonme il mérite la
mort » (si un homme couche avec un autre homme il mérite la mort), « pété yo sévèrement »
(défoncez-les durement), ou encore la publication « penn co zot messié » (messieurs, pendez-vous)
accompagnée d’une photo représentant la pendaison d’un homme.
Malgré les signalements adressés à Facebook, le réseau social laisse se développer une ambiance de
plus en plus homophobe puisque plusieurs autres groupes de ce type ont fleuri sur le net ces
dernières semaines, groupes crées en Martinique.
Les réseaux sociaux se doivent pourtant de respecter les lois des Etats dans lesquels ils se diffusent
d’autant que l’incitation à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un
groupe de personnes à raison de leur orientation sexuelle est contraire à la loi française.
Afin d’enrayer ce phénomène au plus vite, sachant les dangereuses répercussions sur un public déjà
fragilisé par la haine ordinaire, l’association KAP CARAÏBE décide de porter plainte. »

Contact presse : 06.96.17.78.53
kap.caraibe@live.fr

_______________________________________________________________________

–  ARTICLE YAGG 29.04.2014

http://yagg.com/2014/04/29/lassociation-kap-caraibe-porte-plainte-contre-facebook/ 

L’association Kap Caraïbe porte plainte contre Facebook
Face à l’inaction du réseau social après plusieurs signalements d’une page contenant des propos homophobes et transphobes, l’association LGBT a voulu réagir.
 

L’association Kap Caraïbe, qui vient en aide aux personnes LGBT en Martinique, a décidé de porter plainte contre Facebook pour diffusion d’appel à la haine contre les homosexuel.le.s. Dans un communiqué de presse, elle explique les raisons qui l’ont poussé à entreprendre une action en justice, car c’est au départ un groupe Facebook nommé Les masques tombent qui était visé par l’association: «Le groupe a été créé dans l’intention d’”outer” (annoncer publiquement l’orientation sexuelle) des “caïds” martiniquais en publiant des conversations Facebook privées ainsi que des photos volées. Outre le fait que cette démarche soit condamnable, le groupe s’est très rapidement transformé en un défouloir public. Comptant à ce jour plus de 9000 membres, le “mur” du groupe regorge de propos incitant à la haine, incitant au suicide et contient de multiples propos homophobes et transphobes.»

Dans son communiqué, l’association LGBT donne quelques exemples de ce que certain.e.s personnes ont posté en toute impunité:

«Il est notamment possible d’y lire en créole: “si en nonme ka coucher epi en nonme il mérite la mort” (si un homme couche avec un autre homme il mérite la mort), “pété yo sévèrement” (défoncez-les durement), ou encore la publication “penn co zot messié” (messieurs, pendez-vous) accompagnée d’une photo représentant la pendaison d’un homme.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kap Caraïbe a donc logiquement signalé la page auprès de Facebook, qui n’a cependant rien fait: «Le réseau social laisse se développer une ambiance de plus en plus homophobe puisque plusieurs autres groupes de ce type ont fleuri sur le net ces dernières semaines, groupes crées en Martinique. Les réseaux sociaux se doivent pourtant de respecter les lois des États dans lesquels ils se diffusent d’autant que l’incitation à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur orientation sexuelle est contraire à la loi française.»

Photo Kap Caraïbe

Avatar de Maëlle Le Corre
Publié par 
Journaliste de Yagg.

 ___________________________________

 – REPORTAGE Antilles Télévision 30.04.2014

http://atv.mq/infos-1032-homophobie-une-association-martiniquaise-porte-plainte-contre-facebook.html

« Homophobie : une association martiniquaise porte plainte contre Facebook

Suite à des propos insultant visant directement les personnes homosexuelles sur un groupe intitulé « les masques tombent » créé sur le réseau social Facebook, l’association Kap Caraïbe qui soutient la population LGBT de Martinique a porté plainte contre Facebook pour diffusion de messages appelant la haine contre les homosexuels. 

« Les masques tombent » : un véritable buzz
Depuis quelques semaines, le groupe « les masques tombent » présent sur Facebook a suscité de nombreuses réactions chez les internautes. Aucune précision pour l’instant sur l’identité du créateur du goupe, cependant, selon les premiers éléments, il s’agirait d’un homme travesti qui aurait publié des captures d’écran de conversations privées (appuyées de photos obscènes) entretenues avec des hommes, des « caïds » de Martinique. 
En quelques minutes seulement, ces captures ont fait le tour du web martiniquais.

Des propos incitant à la haine
L’aventure ne s’arrête pas là : cette histoire a littéralement attisé la haine envers les homosexuels et selon l’association, cette page sur Facebook serait devenue le défouloir de certains internautes qui ne se sont pas gênés pour poster des propos homophobes. 

Dans son communiqué, l’association dénonce ces propos en mettant quelques exemples : «Il est notamment possible d’y lire en créole: “si en nonme ka coucher epi en nonme il mérite la mort” (si un homme couche avec un autre homme il mérite la mort), “pété yo sévèrement” (défoncez-les durement), ou encore la publication “penn co zot messié” (messieurs, pendez-vous) accompagnée d’une photo représentant la pendaison d’un homme.»

Les membres de Kap Caraïbe avaient pourtant signalé à maintes reprises à Facebook l’existence de tels propos accessibles à tous, en vain. Une plainte a donc été déposée. Romain Blanchard, l’un des membres de l’association, nous explique, en video, les raisons d’une telle démarche contre l’homophobie. « 

 ________________________________________________________________________________________

 -ARTICLE 20minutes.fr   29.04.2014

FACEBOOK – Kap Caraïbe dénonce l’existence du groupe «Les
masques tombent», qui vise à «outer» certains homosexuels
martiniquais…
Une association LGBT martiniquaise a déposé plainte lundi contre Facebook pour
diffusion d’appel à la haine contre les homosexuels. Kap Caraïbe
(http://www.kapcaraibe.org/) dénonce l’existence du groupe «Les masques tombent»,
qui visait à «outer» (http://gwenfauchois.blogspot.fr/2013/06/louting-uneplaisanterie.
html)certains homosexuels martiniquais et, note l’association, qui «s’est
rapidement transformé en un défouloir public».
Des propos incitant au suicide
On y lit ainsi des propos comme: «Si en nome ka coucher epi en nonme il mérite la
mort» [si un homme couche avec un homme, il mérite la mort] ou «pété yo
sévèrement» [défoncez-les durement]. Le mur du groupe «regorge de propos incitant
à la haine, au suicide et contenant de multiples propos homophobes et
transphobes», souligne Kp Caraïbe. L’assocation a adressé plusieurs signalements à
Faceboo (http://www.adheos.org/signaler-propos-homophobes-facebook-twitterblogger-
youtube)k qui n’a, pour l’instnant, rien fait. Kap Caraïbe a donc porté
plainte. «On ne comprend pas que les modérateurs ne fassent pas leur travail, note
Romain Blanchard. C’est d’autant plus important qu’il y a une très forte
homophobie aux Antilles».

Martinique: Une association LGBT porte plainte contre Facebook
Publié le 29 avril 2014.
Alice Coffin
http://www.20minutes.fr/high-tech/1363845-une-association-martiniquaise-porte-plainte-contre-facebook-pour-diffusion-d-appel-a-la-haine-contre-les-homosexuels

_____________________________________________________________________

Laissez une réponse

Vous pouvez utiliser du HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>